Viens ici, que je t’encule!Un site utilisant WordPress< /p>

sex hot video

Vidéo de cul : Enculeuses

Viens ici, que je t’encule!

déc 23

Pour se venger de son caïd infidèle, cette belle poule à grosses miches a concocté un plan bien vicieux pour donner une leçon à son garçon! Après une discussion assez houleuse, le couple se met au lit pour tenter de se réconcilier sous l’oreiller en faisant l’amour. Commencent les préliminaires où la naïve se laisse lécher la moule et la rondelle, suce la verge de sa racaille puis sort un vibromasseur ceinture pour lui infliger une monumentale punition. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que son mec l’a faite “ cocue ” avec un mâle et non une femme et qu’il raffole de l’enculade, aime être dominé et c’est d’ailleurs pour cela qu’il est allé voir ailleurs. Elle met en place le gros toy en latex, s’allonge sur le dos et demande fermement à son amant de s’empaler le trou de balle dessus. La belle femme est très excitée, sa foune s’humidifie, elle éprouve un malin plaisir à sodomiser son garçon. Elle est tellement chaude qu’elle lui réclame de lui bourrer la foune avant de lui remettre par derrière le copain de plastique dans l’anus. Le beau gars se prends au jeu et mime un pompier sur le sextoy, sa femme participe activement en lui maintenant la tête pour qu’il l’avale au profond de la gorge.

Une pro du gode s’en prend au cul de son mec !

déc 23

Cette poule a toujours voulu passer vingt-quatre heures dans la peau d’un gars. Voilà maintenant qu’elle réalise enfin son fantasme. À l’aide de son stimulateur, elle s’en prend au cul de son garçon et cela, de façon très convaincante. Il faut dire qu’elle est tellement bonne, cette gonzesse blonde, on lui passerait n’importe quoi ! Ses rotoplos outranciers, sa moule glabre et trempée… Hmmm, délicieuse salope ! Mais voilà qu’elle se présente derrière lui et enfile son petit trou de balle à l’aide de son objet de plaisir ! La racaille est en liesse et profite de chaque coup de bassin que sa concubine lui offre si généreusement. À voir la tête de ce gars, on peut en déduire qu’il a finalement trouvé son point G ! Imaginez à quel point il peut être plaisant de défoncer et d’être défoncé en même temps, le septième ciel assuré !

5 gonzesses en furie et un esclave

déc 20

Sans le savoir, ce grand robuste black s’est retrouvé pris au piège par cinq gonzesses, blacks elles aussi, toutes plus bonnes les unes que les autres, qui sont parvenues à l’exciter et l’attirer dans un bureau. À peine arrivé, il comprend qu’il va passer une demi-heure riche en émotions de toute sorte, puisque toutes les poules sont armées de godes-ceintures énormes qu’elles branlent frénétiquement en se préparant à attaquer. Après s’être copieusement bouffé les postérieurs pour le chauffer, les naïves le forcent à sucer à fond l’un des vibromasseurs, tandis qu’une autre prépare son anus à une pénétration intense. La bouche occupé par les manches en plastique de deux gonzesses, le monsieur sent bientôt un géant objet s’immiscer en lui et écarter les parois de son fion, tandis que toutes les créatures crient de joie. Elles sont toutes décidées à augmenter la cadence et à pénétrer ce gros robuste comme s’il était la dernière des garces. Le veinard, devant tant de bonnasses surexcitées, ne peut s’empêcher d’avoir une érection monstrueuse et commence à vraiment apprécier ce petit manège vicieux…

Un type gangbangé par cinq nanas perverses

déc 19

Ce caïd ne savait probablement pas du tout dans quel traquenard il allait tomber en entrant ici. Mais il comprend vite que l’objet sexuel du jour : c’est lui ! Il se retrouve rapidement avec une ribambelle de nanas habillées de cuir, qui se mettent à le fouetter et entament une domination sans pitié du bonhomme. Équipées de godes ceintures, les folles furieuses le forcent d’entrée de jeu à prendre leur faux organe à pleine bouche, tandis qu’une autre lui grimpe sur le dos comme s’il n’était plus qu’un poney. Le caïd ne perd rien pour attendre car son petit cul va bientôt subir les caprices de ces demoiselles. La première le sodomise alors qu’il est toujours en train de pomper un méga sex toy et que les gonzesses semblent se multiplier. Elles se mettent donc, chacune leur tour, à le prendre dans tous les sens, enfilant dans son fion des vibromasseurs à répétition, lui administrant de belles grosses claques sur le postérieur tandis qu’il commence à s’exciter sérieusement. Les créatures découvrent son érection et se mettent à pomper sa verge pour en faire sortir le nectar, qu’elles prennent en bouche et lui font ensuite avaler comme un esclave.

Simone la cochonne, jamais à cours d’idées…

déc 19

Dans le milieu médical, Simone est une véritable perle. Non contente de s’occuper comme il faut de ses patients, elle ne peut s’empêcher de les ravir en mettant chaque jour une minijupe plus courte que la veille. Aujourd’hui, ses deux patients l’attendent sur le sofa. En leur demandant de se déshabiller, Simone fait de même et se met en soutien-gorge avant de leur inspecter le cul et les valseuses. Comme tout a l’air en ordre, la belle enlève sa jupe et passe à la seconde étape de sa thérapie. Elle veut savoir en combien de temps ces deux bites se dressent quand elle les prend dans sa bouche. Pas longtemps, croyez-moi ! Car la pétasse a du savoir-faire et un appétit vorace de queues. Les deux types ont bientôt leurs bites gonflées à bloc, et prêtes à s’occuper comme il se doit cette infirmière remarquable. Même si elle jouit comme une folle en se faisant tringler tout en ayant un phallus dans la bouche, Simone la garce a encore quelques petits fantasmes à réaliser. Elle sort un joli gode ceinture de sa mallette, et à partir de là, dieu seul sait ce va arriver aux patients…

Baise endiablée agrémentée d’un peu de piquant !

déc 18

Déterminée à prendre les choses bien en mains, la belle brune fait entrer le caïd sans dire un mot. Le latex qui couvre sa peau lui donne des frissons de désir et elle n’attendait qu’un homme pour se dévêtir et en voir de toutes les couleurs. Elle est si excitée que sa fente ruisselle avant même qu’il la touche. D’emblée, elle veut recevoir son mandrin entre ses lèvres, parfaitement consciente que le mari ne pourra résister à ses talents de pompeuse… Elle sait comment s’y prendre, la petite… À genoux devant le monsieur, bien agrippée à son membre viril, elle s’active comme une ogresse sur une bonne pièce de viande juteuse. La racaille, quasi en transe, la soulève de terre et la renverse pour lui permettre d’exécuter un 69 debout à faire saliver les plus audacieux… Pendant que la racaille lui broute le sexe à pleine bouche, elle continue de le sucer, s’aidant de sa main pour lui faire perdre la tête. Mais le bel étalon a plus d’un tour dans son sac. Il sort un harnais muni d’un gigantesque gode qu’il installe sur la demoiselle et les événements prennent une tournure hautement satisfaisante, pour elle comme pour lui !

Une maîtresse aux méthodes redoutables

déc 16

Cette brune aux cheveux noirs n’est jamais aussi contente que lorsque deux hommes nus l’entourent. La maîtresse est implacable et guérit leurs penchants vicieux par des méthodes encore plus vicieuses… Équipée de son gode-ceinture favori, elle va réveiller ses deux esclaves à grands coups de pilon dans le cul, puis demande à l’autre type d’enfoncer son jonc en elle. Tandis qu’à coups de butoir elle ramone le premier, le second écarte son petit harnais en cuir pour se faufiler au fond de son abricot bouillant. Sans s’arrêter de tringler le premier esclave, la maîtresse se prend à gémir comme une jeune chatte et se place à la verticale pour mieux sentir le pieu pénétrer sa foufoune. Alors qu’elle se fait grimper à tout vitesse par cette grosse queue, elle se ressent d’attaque pour pénétrer l’un des lascars et se jette sur l’autre cul pour le baiser. La maîtresse sait se faire respecter, mais sait aussi soulager ses subordonnés. C’est ainsi qu’elle les laisse bourrer sa moule à tout va, exprimer toute leur excitation dans sa bouche et dans son sexe, avant d’accueillir leurs deux gros jets de crème sur ses enjoliveurs.

Deux chibres et un gode-ceinture : un triolisme enflammé

déc 12

Cette séduisante poupée blonde surprise en train de se faire du bien sous les draps par deux étalons en rut ne va pas y couper. La sentant tout à fait encline à se laisser tenter par une partie à trois, les deux types vont lui sauter dessus pour se la taper. Sans lui laisser le temps de réfléchir, l’un des caïds lui baisse son corset à dentelles pour lui tripoter ses flotteurs moelleux tandis que l’autre lui s’amuse avec son godeceinture. Excitée par leurs attouchements, la belle chope alors à pleine bouche les testicules que le brun lui fout sous le nez pour les lécher goulument avant de se retrouver avec son kiki au fond de la gorge. Après ce petit tour jubilatoire dans la gueule de la miss, il va écarter les jambes et offrir son anus à la pénétration. Devant une telle invitation, la gonze avec sa verge artificiel dans une main s’introduit dans sa moule étroite tandis que de l’autre elle branle avec ardeur le membre du black. Après lui avoir dilaté le fion comme il se doit, la chick aux cheveux de blé va de nouveau s’emparer des pines turgescentes pour les lécher simultanément sur toute leur longueur. Turlutes, sodomie et coïts vaginaux vont s’enchainer à toute berzingue et ce, pour le plus grand plaisir de nos trois protagonistes en chaleur jusqu’au moment ultime de l’extase extrême.

Katja Kassin se venge !

déc 12

Quand Katja décide de rendre un caïd complètement maboule, le problème est qu’elle y arrive facilement. De fait, rien que de la regarder se balader dans sa robe noire en cuir vous inflige instantanément des pulsions dévastatrices. Le caïd l’a draguée à une soirée et a réussi (on applaudit !) à la ramener chez lui. Mais à peine a-t-il fermé la porte qu’il ne peut s’empêcher de déballer son cadeau, de caresser, de lécher et de mordre ce corps potelé et insolent. Il glisse sa langue dans la foufoune et dans le fessier de Katja, qui s’amuse d’avoir mis le monsieur dans cet état. Elle ne va pas le faire languir trop longtemps et fourre son pieu raide comme du bois dans sa bouche. Elle joue avec cette bite en vraie virtuose et laisse traîner sa langue dans le rectum du type, qui n’en revient pas d’être tombé sur une telle tarée du cul ! Le problème, c’est qu’en agissant ainsi, la belle Katja risque de se faire punir par une avalanche de coups de verge acharnés ; elle le sait. Mais elle a prévu une petite punition à laquelle le lascar ne s’attendait sûrement pas…

La blondasse enculeuse

déc 11

Voici la vidéo pas banale d’une blonde pantureuse et gaulée comme le diable. Elle a de gros flotteurs dressés, un corps finement dessiné et… un colossal gode-ceinture accroché à la chatte ! Intrigué par les méthodes particulières de cette bombe, un individu arrive et se frotte à elle, le phallus déjà à moitié dressée devant ce corps fabuleux. Mais il ne faut pas se fier à sa ligne élégante : cette garce est dure en affaires ! En un instant, elle parvient à enfoncer tous ses doigts dans le derrière du bonhomme, puis s’assied sous lui pour l’embrocher avec sa grosse trompe artificielle. Une fois dilaté à fond, la racaille n’en a pas fini avec elle. La blondinette en demande toujours plus et se met à écarter le fion du type avec ses deux mains, avant de lui ligoter les valseuses avec un fouet ! Comme le veinard franchit bien toutes les étapes, il a droit à une petite gâterie avant de lui même engouffrer le gros gode de la maîtresse au fond de sa gorge. Il se refait enculer sauvagement, puis, la belle en ayant assez, elle le laisse éjecter tout son orgasme sur ses gros nibards.