COUP DE COEUR 1H38 : Couple libertin reçoit des amis pour une orgieUn site utilisant WordPress< /p>

sex hot video

Vidéo de cul : Fiestas

COUP DE COEUR 1H38 : Couple libertin reçoit des amis pour une orgie

déc 28

TOP VIDÉO DE 1H38 MINUTES : Un après midi de débauche en perspective pour ce duo d’amoureux libertin qui reçoit quelques amis dans leur villa de rêve. Quelques discussions et de nouveaux duos se forment, les corps se dénudent, Une meute de sexes érigés sortent des pantalons de ces messieurs pour être gobés tout crus par les bouches avides des créatures de rêves présentes à cette fête qui s’oriente vers une méga partouse. C’est un enchevêtrement de corps qui se mêlent, certaines s’adonnent à des plaisirs lesbiens, d’autres préfèrent l’enculage et de faire limer les entrailles, une plus gourmande et amatrice de double pénétration se retrouve avec deux bites plantées en elle, un petit veinard se verra empoigner le pieu et se la faire sucer par trois nymphomanes. Une sculpturale rouquine à la paire de tétons opulente sort du lot de part la taille de ses orifices accueillants. Cette scène orgiaque, se termine par un feu d’artifice de jouissance, des orgasmes en séries et des explosions de crème, de véritables douches de crème au visage et sur le corps des participantes qui ne perdent pas une goutte de ce nectar et s’en délectent.

COUP DE COEUR: 1 heure 20 minutes de partouze déchaînée!

déc 28

1 heure 20 minutes de partouze géante entre des gars qui s’excitent dans un beau tohu-bohu. Une homosexuelles changent leur fusil d’épaule puisqu’elles se retrouvent bisexuelles le temps d’une rencontre xxx. Quant aux hétéros, elles goûtent aux pratiques lesbiennes et cela leur plaît beaucoup. Les langues des rousses se fourrent dans des chattes blondes et les brunes ne sont pas les plus sages puisqu’elles broutent plein de raies avant de tailler des pipes gratuites à tous les garçons de la soirée. Chapeau bas à toutes ces garces qui n’ont pas de problème pour exposer leur seins et pour baiser en orgie porno. Conter fleurette à ces libertines est inutile car elles ne sont excitées que par le côté orgiesque de cette fête. Il n’y a donc pas de place aux romantiques, seules les grosses salopes ont été conviées à cette débauche x !

Une soirée sympa vire à la débauche

déc 22

Voilà une soirée étudiante comme on les aime : plein de monde, une ambiance surchauffée et de la bière comme s’il en pleuvait. Dans ces conditions, la suite était inévitable. L’un des gars drague une petite nana super mignonne qui commence à être bien défoncée. Il lui propose d’aller discuter dans la chambre mais, à peine arrivée dans la chambre, elle lui dit qu’elle n’a pas envie de discuter. Tant pis : le caïd lui enlève le haut et commence à bouffer ses deux seins magnifiques. Les cochons sont vite découverts par leurs potes, qui entrent dans la chambre sans pitié pour admirer le spectacle. Mais rien n’arrête la pute ; la voilà qui empoigne le phallus de son nouveau copain et la prend dans sa bouche. Très chaude, la démone veut se faire bouffer la moule. La racaille la lèche un moment puis enfourne sa verge dedans ; elle est chaude cette petite pute nymphomane. Il va la tringler comme un salaud et, à mesure que ses coups se font de plus en plus violents, la bonasse hurle plus fort et, bientôt, tous les gens de la soirée sont dans la chambre en train d’halluciner. La succube remercie le Ciel de lui avoir donné une si belle bite et caresse ses beaux nichons tout trempés de sperme.
dan

Coquine ultra-bandante ramassée dans un troquet

déc 20

Angelina est une fille comme ça. Belle (très belle !), cheveux noirs, yeux bleus presque transparents? Une gonzesse déroutante, qui plus est extrêmement ouverte à tout type d’aventures ! Curieuse, la jolie l’est certainement un peu trop, ce qui explique qu’elle se retrouve entourée de deux types un brin pervers qui l’ont branchée dans un bar. Ramenée dans une chambre d’hôtel, la ténébreuse ne se démonte pas et accepte de tourner une scène avec eux. Son petit pantalon blanc, son haut qui s’arrête au nombril : tout est réuni pour que les deux pauvres types bandent comme des dingues à l’idée de s’occuper de cette poule. L’un se dévoue pour filmer ; l’autre s’allonge, dénudé et contemple le spectacle. Angelina est merveilleuse et commence à sucer le phallus du gars pour la sentir se dresser dans sa bouche. Les mouvements se font de plus en plus rapides, jusqu’à ce que l’individu flanque la belle en levrette pour l’honorer d’une levrette violente et historique. Le corps fin, doux et moelleux de la ténébreuse encaisse merveilleusement les coups de reins du bonhomme, qui se décide à la baiser encore plus fort. Toute coulante de mouille, la ténébreuse est bientôt jetée sur le dos, pour se faire monter comme une michetonneuse jusqu’à ce que son partenaire évacue sur elle.

Une soirée étudiante tourne au spectacle de baise

déc 12

Une soirée étudiante tourne au spectacle de baise
Cet étudiant, lorsqu’il a pris sa caméra pour filmer la coucherie, ne se doutait certainement pas qu’il allait tourner un véritable chef d’oeuvre! Un weekend mouillé, très arrosé, dans une grande maison avec piscine et jardin, quoi de mieux pour se laisser aller? On croise une petite bombe blondasse en minijupe, qui semble bien allumée. Elle tombe malencontreusement sur son copain en train de draguer une fente en chaleur au bord de la piscine. Excédée, la fillella belle prend le premier type qui vient et l’amène sur un transat pour rendre son copain jaloux. Les jeux de mains laissent vite la place à des attouchements beaucoup plus explicites et cette pute du cul se met à pomper le copain devant tout le monde ! Elle lèche en regardant l’objectif, et sous les hourras de tous les étudiants bourrés réunis autour du nouveau couple. Le copain est dur comme un tronc d’arbre et ne peut résister à l’envie de se faire baiser cette créature. Il la prend à quatre pattes et la fait jaillir comme une folle. Qu’à cela ne tienne : il va lui défoncer la caverne dans toutes les positions, en écoutant ses gémissements de bombe qui en demandent toujours plus. La nuit est déjà tombée quand le veinard jute enfin toute sa semence dans la bouche pulpeuse de la succube.

Souillée à fond pendant une fête

déc 11

Un bon gros weekend d’étudiants comme on les aime ! Tout le monde est plus ou moins alcoolisé, et la présence de plusieurs salopes chauffe l’atmosphère à bloc. Déjà, dans le bus, les jeux commençaient à devenir de plus en plus vicieux : toutes les poules montraient leurs seins et se faisaient palper plus que de raison… Mais, à peine arrivé, le spectacle commence ! Une jolie blondinette de vingt ans a l’air encore plus défoncée que les autres et se jette violemment sur l’un des messieurs. Elle l’attire sur le lit et se met à lui tailler une sucette de vraie garce, bavant comme une chienne en chaleur ! Tout le monde est ébahi est se regroupe autour de la scène en hurlant. La démone est chaude comme la braise et se retrouve bientôt dénudé en train de se faire bouffer la fente et défoncer la gorge. Les gens sont de plus en plus nombreux à voir la blondinette se faire sauter comme une traînée ; sa moule est défoncée de A à Z, jusqu’à ce que le veinard se retire et jute tout son sperme dans la bouche de cette chienne, qui avale tout. Une nana qui sait comment se faire un minou !

Trois lesbiennes s’ébattent devant un public masculin

déc 11

Dans cette vidéo gratuite l’heure est à la coucherie et il semble que les scènes sont filmées dans un hangar à l’intérieur d’une camionnette. Il y a trois nanas dont une métisse qui sont prêtes à être sujettes à des spasmes d’excitation en s’adonnant à un trio lesbien. C’est d’ailleurs ce qui leur arrive car elles se prodiguent des cunnilingus avec délicatesse tout ça devant des spectateurs exclusivement masculins. Ces mateurs se régalent en observant le manège de ces gouines qui s’enivrent de plaisir grâce à leurs élans de tendresse et à ce bouffage de raie qui ne peut que les conduire à le plaisir charnelle ! D’ailleurs elles ont bientôt accès au nirvana tant elles se sont appliquées pour l’atteindre sans aucune embûche !

Une orgie sur la plage

déc 8

C’est l’heure du repos sur le bord de la mer pour ces deux coquines en chaleur. Près du rivage, elles tombent par hasard sur un caïd qui ne se gêne pas pour leur faire sentir son intérêt envers elles. Rapidement, les poules sont charmées et sentent que leur excursion sera des plus intéressantes. L’individu les invite à sa roulotte. Une fois sur place, elles constatent que leur tombeur a déjà plusieurs invités… Des garçons et des femmes tous aussi séduisants que lui. Nos deux jeunes amies sont de plus en plus excitées. L’une d’elles ose retirer son bustier. Sa voisine répond à l’appel en commençant à lui caresser les rotoplos. Tous les autres regardent la scène en salivant… Ils décident d’entrer dans la roulotte pour plus d’intimité. Les démones se déshabillent et se touchent entre elles, se léchant les mamelons et se se palpant les croupes. Les fumiers sont bandés comme des animaux et attendent patiemment leur tour. L’un d’eux s’avance, son membre viril bien droite devant lui, et dans l’embarras du choix, embroche une déesse par derrière. Il se met à la ramoner bien fermement et lance pour de bon le signal de le party…

Soirée bandée

déc 8

Dit on guindé ou bandé? Ici c’était plus bandé que guindé. Les poules ont observé une vraie pro à l’œuvre. Elle s’est tapé un ou deux mecs par tous les trous, les poules ont pris des notes pour essayer la recette une fois seule à le bercail avec leur mec. Voici ce que l’une d’elle a noté : La naïve sourit tout le temps, elle met toutes les parties de son corps en valeur, tout le temps. Elle bouge les postérieurs, secoue ses cheveux, saute des clavicules en riant. Elle écarte bien les cuisses dans son jeans moulant, fais voir ses enjoliveurs par dessus le t-shirt, agite ses sein s avant de virer son petit haut moulant. Elle astique ensuite la bite d’un mec qui s’est mis tout nu, se laisse manger la moule. Elle laisse le veinard lui mettre des doigts dans le trou du cul. Quand elle astique un pénis elle s’applique bien, la rentre très profondément dans sa bouche grande ouverte, elle prodigue très attention de ne pas y mettre les dents. Elle laisse l’époux mettre sa quéquette dans son popotin et semble y trouver du plaisir tout en se tortillant de douleur. L’homme met aussi sa bite dans sa moule, d’abord quand elle est sur le dos, ensuite à plat ventre puis enfin, à cheval sur lui, lui tournant le dos. À la fin l’ange rebelle reçoit tout la crème du mec dans la bouche et le visage. Son maquillage ne coule pas. Penser à lui demander qu’elle marque elle utilise !

Partouze au camping

déc 7

Les terrains de camping sont des endroits parfaits pour faire une coucherie entre amis. En autant que l’idée soit bien présentée et que les partenaires ne soient pas trop coincés, le camping car prend des allures de chambre des plaisirs au soleil. Les poules sont jeunes et bien équipées, petits ballons, vulves à nu, cheveux au vent, tout à fait volontaires pour exhiber leur bronzage et partager leurs trucs. Elles se tètent les rotoplos, se frottent la moule, se mouillent de toutes les façons. Elles cherchent tous les moyens de se rafraîchir et ne portent bientôt plus aucun vêtement. L’espace n’est pas grand, on a toujours un rectum ou un flotteur à portée de main. Les divans, plutôt des banquettes, les comptoirs, les planchers et même les plafonds servent d’accessoires. Comme on ne peut avoir d’intimité, autant en profiter pour vivre des sensations spéciales. Les bonasses se bouffent la foune et les nichons, les hommes les prennent à quatre pattes pendant que les bouches échangent les chibres, les moules et les nibards. Cette vidéo tournée dans un studio aussi restreint offre des plans tout à fait originaux, si rapprochés, qu’on s’y croirait. Il met en vedette quatre meufs bandantes et quatre garçons bandés. Voyez tout ce qu’on peut faire dans un camping car!